Que pouvez-vous faire face à des dents sensibles ?

Que pouvez-vous faire face à des dents sensibles

Si vous faîtes l’impasse sur les boissons chaudes ou froides parce que vous savez qu’elles vous feront mal aux dents, il est peut-être temps d’en parler à votre dentiste car vous pourriez avoir les dents sensibles.

Parfois, d’autres facteurs peuvent également aggraver la douleur comme les aliments acides ou trop sucrés, ou encore l’air froid.

Pour traiter ces douleurs dentaires, il est nécessaire de trouver la cause à l’origine de cette pathologie.

Une fois que vous avez déterminé la cause, vous pouvez trouver une solution.

Prenez soin de votre émail

Il s’agit d’un couche dure et épaisse qui aide votre dent à faire face à tout ce que vous lui faites subir. Si elle n’est plus là, les extrémités de vos nerfs qui sont à l’origine de la douleur seront exposés. Blanchir vos dents de manière excessive peut également causer une sensibilité dentaire. Regardez nos conseils pour se blanchir les dents en toute sécurité ici.

Si vous avez les dents sensibles, il est possible qu’une partie de votre émail se soit érodée.

Afin de prévenir ou de ralentir les dégâts :

Ne vous brossez pas les dents trop fort et essayez nos astuces naturelles à faire soi mêmeVous avez l’habitude d’appuyer trop fort ? Vous pourriez enlever bien plus que de la simple plaque. Se brosser les dents d’un côté à l’autre de la bouche accélère l’érosion de votre émail. Pour garder un email propre et fort, vous devriez utiliser une brosse à dents à poils souples et vous brosser les dents de manière circulaire.

Evitez les aliments et boissons acides car ils peuvent tacher vos dents. Les sodas, les sucreries collantes, les glucides : tous ces aliments risquent d’attaquer votre émail. A la place, grignotez :

  •         Des fruits riches en fibres et des légumes
  •         Du fromage
  •         Du lait
  •         Du yaourt nature

Ces aliments vont humidifier votre bouche et vous aider à combattre les acides et les bactéries qui peuvent ronger vos dents. La salive est un moyen dont dispose votre bouche pour les combattre.

Vous pouvez aussi essayer d’inclure dans votre alimentation du thé vert ou noir, ou de mâcher des gommes sans sucre. Si vous mangez un aliment acide, ne vous précipitez pas pour vous brosser les dents. Attendez au moins une heure avant de procéder au brossage.

Détendez votre mâchoire. Avec le temps, le grincement des dents a tendance à éroder l’émail, vous aurez alors besoin d’examens dentaires réguliers. Parfois, faire face au stress peut arrêter le problème. Si cela ne marche pas, votre dentiste peut vous prescrire une gouttière ou un protège dents.

Si la situation est grave, vous pourriez avoir besoin d’un traitement orthodontique pour aligner vos dents, ou d’un relaxant musculaire.

Faites une pause dans votre traitement blanchissant. La quête du sourire éclatant peut être à l’origine de votre douleur. Heureusement, la sensibilité dentaire causée par le blanchiment dentaire est temporaire. Si vous craignez que le traitement puisse vous affecter, parlez-en à votre dentiste pour savoir si vous devriez continuer ou pas.

Allez à la racine du problème

Parfois, la sensibilité dentaire peut être le signe d’autres problèmes tels que :

Le rétrécissement naturel des gencives. Si vous avez plus de 40 ans, il se pourrait que vos gencives montrent des signes d’usure normale en se rétractant de vos dents et en dévoilant la racine de vos dents.

Ces racines n’ont pas d’émail pour les protéger, elles sont par conséquent beaucoup plus sensibles que le reste de vos dents.

Si vous avez l’impression que vos gencives se rétractent, parlez-en à votre dentiste. Ceci peut être le signe d’autres problèmes, comme une maladie des gencives par exemple. Dans les cas les plus graves, une greffe de la gencive peut être nécessaire. Cette procédure consiste à retirer du tissu gingival ailleurs dans la bouche pour recouvrir la zone dénudée. Cliquez ici pour savoir comment trouver le meilleur dentiste.

Les maladies de la gencive. La plaque et le tartre accumulés sur vos dents peuvent provoquer la rétractation de vos gencives. Parfois, la maladie peut s’infiltrer et détruire l’os qui supporte votre dent. Ne fumez pas. Cela peut provoquer une maladie des gencives. Pour la traiter, votre dentiste peut procéder à un nettoyage profond de la dent appelé détartrage qui enlève le tartre et la plaque en-dessous de vos gencives. Vous pourriez également avoir besoin de médicaments ou d’une intervention chirurgicale pour régler le problème.

Une dent fissurée ou un plombage : lorsque vous vous cassez une dent, la fissure peut aller jusqu’à la racine. Vous ressentirez alors une douleur au contact du froid. La méthode que votre dentiste va utiliser pour réparer la fissure dépend de sa profondeur. Si la fissure est petite et qu’elle se termine avant que votre gencive commence, votre dentiste pourra réaliser un plombage. Si en revanche celle-ci continue jusque sous votre gencive, votre dent devra être retirée.

Traitement

Une fois que vous avez trouvé le problème, votre dentiste pourra vous donner des conseils et vous recommander des produits que vous pourrez utiliser pour réduire la douleur parmi lesquels :

  • du dentifrice pour dents sensibles
  • du gel fluoré
  • des solutions pour recouvrir les racines exposées
  • des agents de scellement dentaire
  • des pâtes désensibilisantes (à ne pas utiliser avec une brosse à dents) que vous pouvez vous procurer chez le dentiste

Si votre situation est sérieuse, votre dentiste pourra vous suggérer un traitement du canal radiculaire.

Même si vous avez mal aux dents, il est très important de ne pas négliger son hygiène dentaire. Refuser de prendre soin de ses dents ne fera qu’empirer la situation. Brossez-vous les dents et utilisez du fil dentaire deux fois par jour pour vous aider à garder un sourire éclatant et sans douleur. Consultez votre dentiste pour une visite de contrôle deux fois par an.