Qu’est-ce qu’une Gingivite ?

Qu’est-ce qu’une Gingivite

Faits principaux

La gingivite est une inflammation des gencives, habituellement causée par une infection bactérienne.

Si elle n’est pas maîtrisée, la gingivite peut causer le déchaussement dentaire. Ceci peut être évité par une hygiène bucco-dentaire soignée et continue, et en utilisant un bon produit pour blanchir les dents.

La gingivite est une inflammation des gencives habituellement causée par une infection bactérienne. Si elle n’est pas traitée, elle peut se transformer en une infection plus sérieuse appelée parodontite. Les gingivites et les parodontites sont les principales causes de déchaussement dentaire chez l’adulte.

Quelles sont les causes de la gingivite ?

Vos dents sont attachées à vos gencives bien avant d’atteindre leur extrémité.

Ceci a pour conséquence de former un petit espace appelé sulcus dentaire. La nourriture peut se coincer dans cet espace et causer une infection de la gencive ou une gingivite.

La plaque est une fine couche de bactéries. Elle se forme constamment à la surface de votre dent. Avec le temps, la plaque durcit et devient du tartre. Vous pouvez développer une infection lorsque la plaque s’étend jusque sous la gencive.

Si elle n’est pas traitée, la gingivite peut causer le déchaussement dentaire. Elle peut endommager le tissu et l’os qui supporte la dent. La dent peut alors se relâcher et devenir instable. Si l’infection progresse, vous pourriez finir par perdre votre dent ou avoir besoin d’un dentiste pour vous l’arracher.

Quels sont les facteurs de risque de la gingivite ?

Les facteurs qui augmentent le risque de développer une gingivite sont :

  •  fumer ou mâcher du tabac
  • le diabète

– la consommation de certains médicaments (contraceptifs oraux, stéroïdes, anticonvulsants, les inhibiteurs des canaux calciques et les traitement de chimiothérapie)

  • des dents non alignées
  •  les appareils dentaires mal ajustés
  •  des plombages abîmés
  • la grossesse
  • des facteurs génétiques
  • les personnes immunodéprimées (les patients séropositifs par exemple)

Quels sont les symptômes de la gingivite ?

Beaucoup de patients ne sont pas conscients d’avoir une gingivite. Il est possible d’avoir une maladie des gencives sans avoir aucun symptôme. Cependant, les caractéristiques ci-dessous peuvent être les symptômes d’une gingivite :

  • des gencives qui sont rouges, tendres ou gonflées
  • des gencives qui saignent lorsque vous vous brossez les dents ou que vous utilisez le fil dentaire
  • des gencives qui se rétractent de la dent
  • des dents relâchées
  • un changement de sensation lorsque vous mâchez (mauvaise occlusion)
  • du pus entre les dents et les gencives
  • des douleurs au cours de la mastication
  • des dents sensibles
  • des prothèses partielles qui ne s’ajustent plus correctement
  • une haleine nauséabonde qui persiste même après vous être brossés les dents

Comment diagnostiquer une gingivite ?

Lors d’un examen dentaire, vos gencives seront mesurées à l’aide d’une petite règle. Cette investigation est une manière de vérifier l’inflammation. Elle mesure également les poches parodontales autour des dents. Les valeurs normales sont comprises entre 1 et 3 millimètres. Votre dentiste peut également vous prescrire une radiographie pour vérifier la perte osseuse.

Parlez avec votre dentiste des facteurs de risque des maladies des gencives ainsi que de vos symptômes. Cela pourra l’aider à diagnostiquer votre gingivite. Si la gingivite est présente, il pourra vous adresser à un parodontiste. Un parodontiste est un dentiste spécialisé dans le traitement des maladies des gencives.

Comment traiter une gingivite ?

Pour traiter une gingivite, vous devez avant tout avoir une bonne hygiène bucco-dentaire. Vous devriez également réduire le tabagisme et contrôler votre diabète. D’autres traitements comprennent le nettoyage en profondeur de vos dents, la prise de médicaments antibiotiques et la chirurgie.

Le nettoyage dentaire

Il existe plusieurs techniques qui peuvent être utilisées pour nettoyer vos dents en profondeur sans intervention chirurgicale. Tous éliminent la plaque et le tartre pour éviter l’irritation des gencives.

  • Le détartrage élimine le tartre au-dessus et en dessous de la ligne des gencives.
  • Le surfaçage radiculaire des racines dentaire polit les taches rugueuses et élimine les parties infectées de la dent.
  • Les lasers peuvent éliminer le tartre avec moins de douleur et de saignement que le détartrage et le polissage des racines

Les médicaments

Certains médicaments peuvent être utilisés pour traiter la gingivite.

  • Le bain de bouche antibiotique contenant de la chlorhexidine peut être utilisé pour désinfecter la bouche.
  • Des puces antiseptiques à libération prolongée contenant de la chlorhexidine peuvent être insérées dans les poches parodontales après le polissage des racines.
  • Les microsphères antibiotiques fabriquées avec de la minocycline peuvent être insérées dans les poches parodontale après un détartrage et un polissage des racines.
  • Les antibiotiques oraux peuvent être utilisés pour traiter les zones persistantes de l’inflammation des gencives.
  • La doxycycline, un antibiotique, peut aider à freiner les enzymes qui endommagent les dents.
  • La chirurgie
  • La chirurgie d’assainissement parodontal est une procédure où les gencives sont soulevées en arrière tandis que la plaque est enlevée. Les gencives sont ensuite suturées pour s’adapter à nouveau parfaitement à la dent.
  • Des greffes d’os et de tissus peuvent être utilisées lorsque les dents et la mâchoire sont trop endommagées pour guérir.

Comment prévenir une gingivite ?

La gingivite peut être évitée par une hygiène bucco-dentaire adéquate et constante. Assurez-vous d’avoir une alimentation équilibrée et rendez-vous régulièrement chez le dentiste. Brossez vous les dents deux fois par jour avec du dentifrice fluoré.

En savoir plus: https://dents-blanches.fr/4-solutions-naturelles-pour-blanchir-les-dents-qui-marchent-vraiment/